Financez votre permis grâce à votre compte CPF

Vous êtes salariés, apprentis, en contrat pro ou demandeur d'emploi vous pouvez bénéficiez du financement en totalité de votre permis de conduire. 

Votre École de conduite GAELLE AUTO-CONDUITE est agrée pour ce mode de financement.

 

Depuis le 15 mars 2017, la loi égalité et citoyenneté permet aux salariés et aux chômeurs de financer leur permis de conduire en utilisant les heures de formations accumulées sur leur compte personnel de formation (CPF).

 

Condition : le permis de conduire doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte. 

N'hésitez pas à prendre contact avec une de nos agences sans tarder pour de plus amples renseignements.

Les Missions locales 

 

Elles disposent de crédits pour donner un coup de pouce financier notamment dans le cadre d’un projet professionnel particulier. A chacune ses propres critères, il est parfois nécessaire d’avoir obtenu son code de la route au préalable. 

Aide au permis de Pôle emploi

 

Lorsque le candidat au permis de conduire est inscrit au chômage, Pôle emploi peut prendre en charge les frais d’apprentissage du permis pour tout ou partie. Principale condition : l’absence de permis de conduire doit constituer un obstacle à l’embauche du demandeur d’emploi. Ce fait doit être constaté par le conseiller Pôle emploi en charge du suivi du chômeur. A cette condition s’ajoute également d’autres critères liés à la situation du demandeur d’emploi.

 

Conditions:

L’aide concerne les demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B ou D « formation » et « CSP » ainsi que ceux inscrits en catégorie « contrats aidés ». Le chômeur doit être inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi depuis au moins 6 mois. Cette durée peut toutefois être réduite lorsque le demandeur d’emploi dispose d’une promesse d’embauche en CDI, en CDD ou en intérim

Les chômeurs des catégories A, B ou D « formation » ou « CSP » doivent également :

-soit être bénéficiaire d’un minimum social (RSAAAHASS ou ATA)

-soit ne pas être indemnisé par Pôle emploi

-soit bénéficier de l’ARE minimale, c’est-à-dire d’une aide dont le montant est inférieur ou égal à 28,67 euros.

 

En cas de permis de conduire annulé, le demandeur d’emploi ne peut pas demander l’aide pour le repasser. 

Il n’existe pas de conditions d’âge maximal : les personnes de plus de 25 ans peuvent donc prétendre à l’aide. Le demandeur doit simplement être âgé d’au moins 18 ans. 

Montant de l’aide:

Le montant de l’aide est plafonné à 1200 euros. 

Démarches:

Votre demande d’aide doit être adressée à votre agence Pôle emploi en remplissant le formulaire 303 accessible en agence, auquel vous devez joindre les justificatifs demandés. Vous devez effectuer ces formalités avant de vous inscrire en auto-école. Votre choix d’auto-école doit être validé par Pôle emploi. 

Paiement de l’auto-école:

Le paiement est effectué directement par Pôle emploi à l’auto-école chargée de faire passer la formation. Ce versement intervient en trois fois (donc 3 fois 400 euros) suite à la présentation de différents documents :

-l’attestation d’inscription et de suivi de l’apprentissage de la conduite automobile, dans le mois suivant l’attribution de l’aide

-le justificatif de la réussite à l’examen du code de la route au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide

-le justificatif de l’obtention du permis ou de 2 participations à l’examen pratique du permis ou de la réalisation de 30 heures de cours de conduite.